Pronostic football   Unibet   Sortir Strasbourg   Rami en ligne  
Zeturf   Betclic Turf   Turfomania   Turfez  





logo

Pronostic Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes (Pronostic Hockey NHL de Shad666) - 23/12/2008



Pronostic Hockey NHL

Pronostic Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes

23/12/2008 à 3H30

Rexall Place

Pronostic Hockey NHL de Shadd666

Pronostic Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes @ 2.90 (centrebet)

Prono Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes confiance : 6/10

Pronostic Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes mise : 4 €

Résultat Edmonton Oilers - Phoenix Coyotes : 4-2 (2-0 ; 0-2 ; 2-0)

Une toute petite confiance et une gross cote. Un pari assez risqué donc, et par conséquent une mise plutôt faible. Les deux équipes ont un point commun: elles se sont fait torpillé dans les grandes largeurs par les Chicago Blackhawks ce mois-ci. Edmonton a encaissé un 9-2 à domicile le 16 décembre (leur plus grosse défaite des 16 dernières années), tandis que Phoenix avait lourdement chuter 7-1 à Chicago le 7 décembre. Mais les deux équipes n’ont pas réagit de la même manière à cette débâcle…

Les Oilers sont 13ème de la Conférence Ouest avec un bilan de 14-14-3, incluant un très mauvais 4-5-3 à domicile. Seul Tampa Bay dispose de moins de victoire à domicile. 19ème attaque avec 2.68 GF/G, 24ème défense avec 3.10 GA/G, 19ème powerplay avec 17.7%, et 29ème penalty kill avec un misérable 74.3%. Bref, rien ne va. Edmonton est en 5-4-1 sur ses 10 derniers matchs, mais sa débâcle face à Chicago était la première d’une série en cours de 3 matchs sans victoire (0-2-1), et l’équipe n’a remporté qu’un seul match au cours des deux dernières semaines (1-3-1). Il y a donc une certaine urgence à réagir. On peut s’étonner de la faiblesse du powerplay de cette équipe, qui dispose pourtant de deux excellents défenseurs offensifs avec Sheldon Souray et Lubomir Visnovsky, tous deux capables d’organiser le jeu ou d’envoyer des missiles glace-filet depuis la ligne bleue. Du côté de l’infirmerie, pas trop de dégâts à déplorer. Si l’absence de Fernando Pisani est un peu gênante, celles de Jean-François Jacques et Steve McItynre sont totalement anecdotiques. Tous sont blessés depuis plus d’un mois, donc l’équipe a eu le temps de se réorganiser en fonction.

Les Coyotes sont pour leur part 7ème de la Conférence Ouest avec un bilan de 16-13-4, dont un faible 5-9-2 à l’extérieur. 25ème attaque avec 2.61 GF/G, 12ème défense avec 2.76 GA/G, 28ème powerplay avec un minable 13.9%, et 11ème penalty kill avec 82.0%. Un secteur défensif qui est donc correct, mais une énorme faiblesse en attaque. Après s’être faits démollir par Chicago, les Coyotes ont réagit immédiatement, avec une série en cours de 6 matchs avec point (4-0-2). Ils sont en 6-2-2 sur leurs 10 derniers matchs, et même en 7-2-2 depuis début décembre. Côté infirmerie, c’est simple: elle est vide! Mikael Tellqvist est pressenti pour garder le filet des Yotes ce soir, laissant ainsi le titulaire Ilya Bryzgalov se reposer avant le difficile déplacement de demain dans le Colorado. Tellqvist dispose d’excellentes stats jusque là, même s’il n’a joué que peu de matchs: bilan de 4-2-1, 93.0% d’arrêt, et 2.24 GAA. Il ne nous avait pas habitué à de telles performances ces dernières saisons, et ses stats en carrière ne sont d’ailleurs pas brillantes: 40-37-2, 89.8% et 3.00 GAA. Peut-être que Grant Fuhr, entraineur des gardiens et ancien grand gardien de NHL, a finallement réussit à lui apprendre quelque chose…

Un match qui s’annonce donc extrêmement serré, d’autant que les Oilers ont remporté leurs 4 confrontations l’an passé face aux Yotes. Oui, mais les Yotes n’avaient pas encore Olli Jokinen au centre pour servir le capitaine Shane Doan. Une stat fait légèrement penché la balance en faveur des Yotes: le pourcentage de victoire lorsque l’équipe domine son adversaire au nombre de tirs. Les Coyotes sont 2ème dans ce département avec 77.8% de victoire (7-2-0), tandis que les Oilers ne sont que 24ème avec 40% (4-4-2). Donc peu de matchs où l’une de ces équipes a tiré plus que son adversaire, mais une nette différence sur le résultat. Lorsque ces équipes sont dominées aux tirs, les résultats sont globalement similaires: 10-10-1 pour Edmonton (47.6%, 12ème) et 9-9-4 pour Phoenix (40.9%, 20ème). Edmonton obtient en moyenne légèrement plus de tirs que Phoenix (28.6 contre 28.1), mais accorde dans le même temps plus de tirs (32.2, contre 31.4 pour Phoenix). Bref, ça va être très tendu, mais c’est jouable vu la différence de forme des deux formations. Et la cote de 2.90 est plutôt tentante…

Mes estimations: Oilers 33% ; nul 23% ; Coyotes 44%

logo
logo




Partenaires : Paris turf | Jouer au poker
Règles de confidentialité  |   Votre site ici!
Partenaires  |   Live score hockey  |   Comparateur de cotes  |   Bookmakers  |   Live score tennis  |