Pronostic football   Unibet   Sortir Strasbourg   Rami en ligne  
Zeturf   Betclic Turf   Turfomania   Turfez  





logo

Pronostic Calgary Flames - Phoenix Coyotes (Pronostic Hockey NHL de Shad666) - 18/01/2009



Pronostic NHL Anaheim Ducks

Pronostic Hockey NHL

Pronostic Calgary Flames - Phoenix Coyotes

18/01/2009 à 4H00

Pengrowth Saddledome

Pronostic Hockey NHL de Shadd666

Pronostic NHL Atralnta Thrashers

Pronostic Calgary Flames - Phoenix Coyotes @ 1.80 (expekt)

Prono Calgary Flames - Phoenix Coyotes confiance : 7/10

Pronostic Calgary Flames - Phoenix Coyotes mise : 4 €

Résultat Calgary Flames - Phoenix Coyotes : 3-4 (0-1 ; 1-2 ; 2-1)

Bien qu’ayant sensiblement dominé le match, principalement grâce à une meilleure possession issue d’une large domination aux faceoffs (42-22 ; 65.6%) résultant en un meilleur total de tirs (32-26), les Flames s’inclinent. Kiprusoff a accordé un très mauvais but en deuxième période, et deux grossières erreurs défensives auront offert autant de buts supplémentaires aux Coyotes. Pendant ce temps, Bryzgalov a fait du bon boulot devant le filet de Phoenix, et a été plutôt chanceux sur de nombreuses situations "chaudes" devant sa cage, ce qui lui a permit de voler le match pour son équipe. Très décevant pour le prono, qui aurait dû passer si l’on compare la performance des deux équipes dans le jeu.

"Interrompre le momentum des Calgary Flames s’est avéré être une tâche très ardue ces derniers temps, mais les arrêter à domicile s’est révélé quasiment impossible" (source: Associated Press) Les Flames étant l’équipe que je connais le mieux et celle que je suis le plus régulièrement (puisqu’il s’agit de mon équipe préférée), je ne peux que confirmer ces dires. Attention cependant aux Coyotes, qui font vraiment du bon très bon travail cette saison!

Les Flames sont 3ème de la Conférence Ouest avec un bilan de 27-12-4, dont un 16-4-3 à domicile (2ème meilleur bilan à domicile de la ligue). 7ème attaque avec 3.16 GF/G, 17ème défense avec 2.88 GA/G, 13ème powerplay avec 19.5% et 4ème penalty kill avec 86.3%. Bilan de 9-1-0 sur leurs 10 derniers matchs. Et même 11-1-1 sur les 13 derniers (Chicago étant la seule équipe à les avoir battu durant cette période, aussi en temps réglementaire qu’en prolongation), soit 23 points pris sur 26 possibles. Seuls Boston (leader dans l’Est) et Detroit (leader de la Division Centrale et champion en titre) ont fait mieux avec 24 points. Série en cours de 4 victoires consécutives, dont une victoire 3-2 à San Jose jeudi soir, faisant des Flames la première (et pour l’instant seule) équipe à battre les Sharks à San Jose en temps réglementaire cette saison, et leur infligeant leur première défaite au HP Pavilion Center depuis le 14 février 2008! Au passage, il s’agissait de la deuxième victoire des Flames sur les Sharks (leader à l’Ouest) en moins de 10 jours, après les avoir terrassé 5-2 à domicile le 6 janvier (dont un gros 4-0 en première période). Et San Jose, c’est un peu l’équipe qui a provoqué un tournant dans la saison des Flames. Petit retour en arrière. 13 novembre 2008: les Sharks humilient les Flames à San Jose par la marque de 6-1. Mike Keenan (coach des Flames) s’énerve, annule les 2 jours de repos prévus, et impose un entrainement intensif à toute l’équipe. Depuis, Calgary est en 18-4-3, dont une série en cours de 7 victoires consécutives (31 buts pour, 16 buts contre sur ces 7 matchs), et s’est offert un comfortable matelas de 9 points d’avance en tête de la division Nord-Ouest, réputée pour être la plus dure de la ligue. Si Todd Bertuzzi est incertain pour ce soir, son absence n’a cependant pas empêché son équipe de s’imposé à San Jose. Et si le capitaine Jarome Iginla est un peu en panne dernièrement (0 but et 3 assists sur ses 6 derniers matchs), il ne reste cependant que rarement en panne très longtemps. D’autant que Phoenix est une équipe qui lui réussit bien générallement, vu qu’il dispose de 30 buts (son plus gros total face à une équipe) et 46 points en 45 matchs face aux Coyotes dans sa carrière.

Les Coyotes justement… Ils naviguent à une belle 5ème place dans la Conférence Ouest avec un bilan de 22-18-5, dont un 7-12-3 un peu léger à l’extérieur. 26ème attaque avec 2.51 GF/G, 13ème défense avec 2.82 GA/G, 29ème powerplay avec 13.4% et 18ème penalty kill avec 81.0%. Bilan de 6-4-0 sur leurs 10 derniers matchs. Des stats peu glorieuses, mais néanmoins un bon bilan. Il faut dire que si cette équipe gagne régulièrement sur des scores serrés, il lui arrive de complètement explosé de temps à autre défensivement, comme lors du 6-0 subit face aux Hawks le 6 janvier, ou lors du 6-3 infligé par le Wild le 13 janvier pour ne prendre que des exemples récents. Mais ils peuvent également s’imposer sur un score de foot, comme le 1-0 qu’ils ont passé à Dallas le 10 janvier. Un manque de régularité qui pourrait leur coûter très cher face à Calgary, équipe réputée pour ne jamais lâcher prise et être extrêmement dure à jouer au vu de son style très étouffant et de son énorme ardeur au travail. Mais si les Yotes sortent le meilleur d’eux-mêmes, ils peuvent faire face. D’autant qu’ils n’ont aucun blessé important.

Calgary s’était imposé 4-1 à Phoenix le 25.10.08, puis les Yotes leur avait rendu la pareille en s’imposant 4-2 chez les Flames le 04.11.08. Des matchs qui ont donc eu lieu avant le tournant de saison pris par Calgary. Un autre élément aura peut-être (ou pas) un impact sur la rencontre de ce soir: le fait que Wayne Gretzky (meilleur joueur de l’histoire et coach des Coyotes) ait annoncé hier que les Coyotes étaient en difficulté financière et cherchait de nouveaux investisseurs pour conserver la franchise à Phoenix, alors que l’équipe s’attend à des pertes à hauteur de 45 millions de dollar cette saison. Un élément qui peut aussi bien troubler les joueurs que leur donner la motivation d’avoir de meilleurs résultats pour attirer les investisseurs. Pour Calgary, ça ne changera rien. Un match, c’est 60 minutes de batailles acharnées et deux points à aller chercher avec le couteau entre les dents. Quoi qu’il arrive. Quoi qu’il en coûte.

Mes estimations: Flames 45% ; nul 23% ; Coyotes 32%

logo
logo




Partenaires : Paris turf | Jouer au poker
Règles de confidentialité  |   Votre site ici!
Partenaires  |   Live score hockey  |   Comparateur de cotes  |   Bookmakers  |   Live score tennis  |